Blog

Hackathons: lâcher les singes

Hackathons: lâcher les singes

De temps en temps, il est nécessaire de secouer sa routine quotidienne pour continuer à innover. Certaines entreprises font du brainstorming, d’autres préfèrent le yoga du matin … chez RISK IDENT, nous faisons des hackathons. Lors d’un hackathon, nous rassemblons nos ingénieurs et nos experts produits de toutes les divisions pour tester différentes nouvelles technologies et méthodes. En rassemblant nos matières grises, nous pouvons faire germer des idées; nous sommes en mesure de nous concentrer sur certains sujets et profiter d’une journée pleine d’idées nouvelles, de lignes de code et de pizza! La semaine dernière avait lieu notre dernier hackathon qui avait pour objectif de faire évoluer nos process de tests et notre assurance qualité. Nous avons exploré une foule de nouvelles approches, et récolté de nombreux enseignements grâce au Monkey Testing.

Le Monkey Testing est une méthode de test de stress. Lors du test de notre application, chaque «  singe »  représente un script très simple: par exemple, Il clique sur un bouton, ouvre le menu ou presse quelques touches. Ensuite, toute une «  cage de singes » est libérée. Les scripts effectuent au hasard leur tâche: l’un ouvre une page, l’autre entre du texte au hasard. De cette façon, ils utilisent l’application d’une manière qui n’était pas prévue ou prévisible. Le théorème du singe infini suppose que si vous donnez une machine à écrire à un singe pendant un millénaire, il en viendra finalement à écrire des œuvres de Shakespeare. Dans notre cas, nous avons d’abord vérifié les erreurs dans les fichiers – et il n’y eu pas beaucoup de temps à attendre après avoir lâché les «singes» pour en trouver un certain nombre. En permettant aux «singes» de pirater les logiciels, nous avons pu examiner comment le système réagissait à ce type de stress et nous assurer que notre logiciel puisse y faire face. En plus des résultats concrets, c’était une belle expérience de collaborer entre équipes et de s’amuser en faisant ça!

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Monkey Testing comme méthode d’assurance qualité, vous pouvez en lire plus ici. Pour en savoir plus sur les hackathons, n’hésitez pas à cliquer ici. Notez que le mot hack/pirate est utilisé ici dans le sens de programmation créative, et non de criminalité informatique!